Qu'est-ce que "Paris Corporate Housing"

Location meublée vs. Location vide

Location longue-durée vs. Location saisonnière

Fiscalité

Recherche de locataire

Gestion locative

Mes garanties

Me préparer à louer mon bien

Achat-Vente

Qu'est-ce que "Paris Corporate Housing"

En 2 mots, qui êtes-vous ?
Paris Corporate Housing est une agence immobilière titulaire de la carte de transaction n° T14264 et de la carte de Gestion Immobilière n° G5883 délivrées par la Préfecture de Police de Paris.

Nous avons développé des relations fortes avec les sociétés ayant des besoins de logement pour leurs salariés, nous permettant de trouver les meilleurs locataires sur le marché.
Pourquoi se focaliser sur la clientèle d'affaires ?
La clientèle d'affaires est la meilleure sur le marché.

- Les sociétés paient toujours leurs loyers. Ce sont des locataires "AAA".
- Les baux société échappent sont régis par le Code Civil et échappent donc à la loi ALUR : ils sont plus souples, notamment sur les frais d'agence.
- Les baux société échappent à l’encadrement des loyers parisiens
- La tenue des biens est généralement très bonne sur la durée
Où êtes-vous présent ?
Nous nous focalisons sur les localisations demandées en priorité par les expatriés.

- Dans Paris, il s'agit essentiellement du 8e, du 16e, du 17e (jusque Villiers), du 15e (surtout le nord) et également des 1er, 2e, 3e, 4e, 6e et 7e arrondissements.
- Tout le long de la ligne 1 du Métro, de Pont-de-Neuilly à Bastille
- En proche banlieue, il s'agit aussi de Neuilly, Levallois, Boulogne (nord) et Suresne.
Quel type d'appartement recherchez-vous ?
Nous recherchons en priorité les biens qui plaisent à notre clientèle, la clientèle d'expatriés.

Ces biens peuvent être meublés ou vides.

Il s'agit de biens rénovés ou en très bon état, très bien placés, et dont la surface varie entre 30m² et 300m².
Quel est votre profil ?
Les fondateurs, Thibaut Allix (Essec) et Xavier Daché (Centrale Paris) se sont rencontrés dans un cabinet de conseil en stratégie, où ils conseillaient fonds d’investissement, banques et industriels sur leurs stratégies d’investissement.

Nos équipes sont recrutées avant toute chose pour leur relationnel, capacité d’écoute, et sens des responsabilités. Une attention particulière est portée à la veille juridique et fiscale.
Quelle est votre vision d'entreprise ?
Nous voulons devenir l'acteur de référence sur le logement de fonction à Paris.
Nous voulons également être l'agent immobilier préféré des propriétaires parisiens de biens haut de gamme, tant en location qu'en achat-vente.


Un catalogue irréprochable comme clé de voûte.
Un marketing pertinent, une productivité optimisée et une équipe hors pair, voilà les ingrédients.
Vous verrez la différence.

Location meublée vs. Location vide

Quelle est la durée moyenne de vos locations ?
Location meublée :
- 90% des baux que nous signons sont des baux de 12 mois renouvelables par tacite reconduction.
- Dans de très nombreux cas, le bail est renouvelé. Le séjour moyen est entre 16 et 18 mois.

En location vide :
- Tous les baux que nous signons sont des baux de 3 ans renouvelables par tacite reconduction
- Les expatriés qui font le choix de la location vide restent généralement entre 3 et 5 ans.
Fiscalement, quel type de location est le plus intéressant ?
La location meublée est le plus souvent la solution la plus attractive fiscalement.

La principale raison est qu'elle permet d'amortir le bien (sur une durée comprise entre 30 et 50 ans), en plus de la déduction au réel de toutes les charges (y compris les charges d’intérêt).
Peut-on louer en meublé un bien détenu via une SCI ?
La réponse courte est "non".

Une SCI, si elle loue, est destinée à louer vide, c’est le « C » de SCI, pour « Civil » : seule la location vide est dite « civile », la location meublée est considérée légalement comme « commerciale ».
Une SCI peut néanmoins louer meublé, avec comme conséquence très probable une requalification à l’impôt sur les sociétés, ce qui devient un problème important en cas de revente du bien après plusieurs années d’amortissement.

Location longue-durée vs. Location saisonnière

Pourquoi ne faites-vous pas de location saisonnière ?
Notre clientèle de sociétés, qui a des besoins "long-terme", ne s’y prête pas.

Par ailleurs, la réglementation parisienne ne cesse de se durcir contre ce type de location, considérées comme une amputation au parc de logement parisien, celui-ci étant chroniquement en pénurie.
Quels sont les avantages de la location long-terme ?
Outre la sérénité d’être dans un cadre légal, la location long-terme présente 3 avantages principaux :

- Le taux d'occupation est élevé et prévisible. A contrario : En dehors des zones les plus touristiques, le taux d'occupation en location saisonnière peut chuter drastiquement
- L'usure est beaucoup plus faible qu'en location saisonnière (moins de rotations)
- Un incident opérationnel ne génère pas de vacance locative

Fiscalité

Location vide : quelle est la fiscalité ?
En location vide, les revenus locatifs sont à déclarer en revenus fonciers et sont soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

- Si les recettes n'excèdent pas 15000€ par an, vous relevez par défaut du régime-microfoncier (le plus simple), qui permet de bénéficier d'un abattement de 30%
- Si vous choisissez de déclarer "au réel", ou si vos recettes excèdent 15000€, vous pouvez déduire toutes vos charges, dont les intérêts d'emprunt.
Location meublée : quelle est la fiscalité ?
Les revenus sont à déclarer en "BIC", soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux
- Si vos recettes annuelles sont inférieures à 32900€, vous pouvez choisir le régime "Micro-BIC" qui ouvre droit à un abattement forfaitaire de 50%
- Si vous choisissez de déclarer "au réel", ou si vos recettes annuelles excèdent 32900€, vous pouvez déduire toutes vos charges, dont les intérêts d'emprunt, et surtout "amortir" le bien, ce qui permet le plus souvent de réduire l'impôt à 0. Le recours à un expert-comptable spécialisé est quasi-impératif.
Que se passe-t-il si je suis résident à l'étranger ?
Les revenus locatifs d'un bien loué en France doivent être déclarés en France.

Si le propriétaire réside à l'étranger, le taux d'imposition est de 20%. Par ailleurs depuis 2012, ces revenus sont soumis aux prélèvements sociaux (15.5%).Une décision de la Cour de Justice de l'Union Européenne de février 2015 devrait permettre aux résidents dans un pays de l'UE de ne pas payer ces prélèvements sociaux. L'arrêt du Conseil d'Etat sur ce sujet est attendu.
Quelles sont les implications de détenir le bien via une société (SCI, SARL, ...) ?
Pendant la location, vous réalisez une économie d'impôt grâce à l’amortissement du bien mais, à la revente, la plus-value se calcule en tenant compte de la valeur amortie du bien, ce qui peut s'avérer très onéreux. Par ailleurs, lorsque l’actionnaire veut récupérer son capital, il doit le « sortir » de la société, ce qui génère un nouveau frottement fiscal important (fiscalité classique des dividendes ou des salaires).

Vous aurez besoin de l'aide d'un comptable.
Comment se calcule la base imposable de mes revenus locatifs meublés ou non ?
En meublé comme en vide, la base imposable a un tronc commun, qui se définit comme la somme des revenus locatifs annuels, diminués des charges déductibles, qui comprennent les intérêts d’emprunt, les dépenses courantes et bien entendu les travaux.

La grande différence entre le vide et le meublé est la possibilité d’amortir l’actif, qui, en déclaration BIC « au réel » peut figurer au bilan de l’activité immobilier, ce qui a un impact très significatif.
Pouvez-vous m'aider à déclarer mes revenus locatifs ?
Pour les appartements dont nous sommes gestionnaire, nous envoyons tous les ans au propriétaire un document récapitulatif permettant de préparer sa déclaration de revenus fonciers (locations vides) ou de BIC (bénéfices industriels et commerciaux, pour la location meublée).

Nous ne remplissons cependant pas les déclarations de revenus ou annexes pour les propriétaires, mais pouvons conseiller les services d'un expert comptable spécialisé avec lequel nous travaillons beaucoup.
Pouvez-vous m’aider à y voir plus clair la fiscalité la plus pertinente pour mon bien immobilier ?
Oui, nous pouvons vous apporter des éléments pédagogiques sur la fiscalité. Néanmoins, n’étant pas fiscalistes, nous ne pouvons nous substituer à la consultation d’un professionnel (fiscaliste, notaire, comptable spécialisé).

Recherche de locataire

Ne louez-vous qu'à des sociétés ?
C'est notre spécialité,donc si vous ne vous voulez louer qu'à un locataire "corporate", c'est le seul profil que nous rechercherons.

Cependant, si votre bien immobilier ne remplit pas parfaitement les critères des locataires "corporates" ou que vous mandatez d'autres agences qui ne recherchent pas exclusivement des locataires "corporates", nous rechercherons également de très bons candidats particuliers pour optimiser votre taux de remplissage.
En moyenne, combien de temps mettez-vous pour louer un bien ?
Si l'appartement est au bon prix, prêt à être visité et s’il remplit les critères des locataires « corporates », il nous faut moins de 2 semaines pour trouver un locataire.

Pour gagner cette course contre la montre, nous anticipons le plus possible et nous sommes actifs, constructifs et impartiaux dans les retours que nous vous faisons.
La vitesse de mise en location est élément clé de la culture de nos équipes.
Quels sont les frais pour la recherche de locataire ?
Voici les frais que nous demandons aux bailleurs pour la recherche :

Location meublée :
- Bail société ou logement de fonction : usuellement, pas de frais d'intermédiation
- Bail résidence principale : 1 mois de loyer charges comprises

Location vide :
- Bail société ou logement de fonction : 1 mois de loyer charges comprises
- Résidence principale : 1.2 mois de loyer charges comprises
Imposez-vous une exclusivité ?
Nous n’imposons pas d’exclusivité mais nous l’encourageons financièrement, au moins pour une période d’un mois.
Nos coûts marketing sont très supérieurs à la moyenne de la profession, et c’est une stratégie assumée, car c’est ce qui permet d’accéder aux grandes sociétés locataires.
De plus, nous développons en continu des supports didactiques pour nos clients propriétaires (infos sur les logements de fonctions, les évolutions réglementaires, les régimes fiscaux - en mutation permanente, etc).
Pour le détail de nos honoraires, voir notre grille de prix.

Gestion locative

Disposez-vous d'un service de Gestion Locative ?
Oui, nous disposons d’une carte de gestion immobilière, délivrée par la Préfecture de Police, et pour laquelle nous souscrivons à une assurance solide.

Nous faisons en sorte de proposer un service gestion locative de très grande qualité.
Nos gestionnaires gèrent les biens comme si c'était les leurs, avec diligence, transparence et un flux de communication continu vers les propriétaires.
Quelles tâches prenez-vous en charge dans le cadre de la gestion locative ?
Nous prenons en charge les aspects financiers et opérationnels.

- Sur le plan financier : appels des loyers, relances éventuelles, quittancement, paiement de factures (ex : artisans), paiement des propriétaires et synthèse annuelle des revenus locatifs.
- Sur le plan opérationnel : états des lieux, réponse à toutes les questions du locataire, organisation du ménage entre 2 locations et gestion de tous problèmes relevant de la responsabilité du propriétaire (dégâts des eaux, pannes...). Pour plus de détails, cliquez ici.
Quels sont les frais pour la gestion locative ?
Nos frais de gesion varient entre 5% et 10% HT, selon le niveau de loyer et la complexité de gestion.

A la manière d’une compagnie d’assurance, nous cherchons établir un prix qui reflète le degré attendu de travail. Rentrent par exemple en ligne de compte : l’âge de l’immeuble et son état général, l'existence de dégât des eaux récents (la répétition est une vérité statistique forte), la présence d’une chaudière à gaz individuelle, la présence d’une box internet ou non (le travail de substitution à une hotline étant très chronophage).

Mes garanties

Les sociétés paient-elles toujours leur loyer ?
Oui, les grandes sociétés paient tout le temps leurs loyers. Nous n'avons jamais eu un seul impayé en 4 ans.
Quel est le montant du dépôt de garantie, et que
couvre-t-il ?
Location meublée : le dépôt de garantie est de 2 mois de loyer.

En location vide : le dépôt de garantie est de 1 mois de loyer hors charges.

Le dépôt de garantie couvre les potentiels dégâts causés au bien immobilier ou aux meubles. Il ne couvre en aucun cas une carence de loyer.
Comment fonctionnent les assurances habitation ?
Les locataires souscrivent un assurance multirisque habitation.
Nous ne remettons jamais les clés d’un appartement sans preuve d’une assurance valide.

En tant que propriétaire, vous devez également être assuré en "Propriétaire Non-Occupant". Cette assurance PNO protège les propriétaires en cas de sinistre non pris en charge par l'assurance du locataire (ex: fuite dans les parties communes endommageant un mur de l'appartement).
Puis-je m'assurer contre les loyers impayés ?
Etant donné la solidité des sociétés avec lesquelles nous travaillons, une telle assurance n’a pas de sens économique pour ces clients.

Les Garanties Loyers Impayés (GLI), n’ont de sens que pour des locataires typiques.
Votre compagnie d’assurance est généralement à même de vous renseigner.

Me préparer à louer mon bien

Quels sont les diagnostics requis ?
En location meublée ou en location vide, il vous faut fournir :
- Le DPE (Performance énergétique). Diagnostic est valable 10 ans.
- Le CREP (Plomb). Diagnostic valable 6 ans.
- L'ERNMT (Risques miniers, naturels et technologiques). Diagnostic valable 6 mois.

Le diagnostic amiante doit également être tenu à la disposition du locataire.

En location vide, il faut aussi fournir une attestation de surface habitable.
Quels sont les équipements requis ?
En location meublée, d'après la loi, le logement doit "être doté de meubles et d'éléments d'équipement en nombre et en qualité suffisant pour permettre au locataire d'y vivre normalement avec ses seuls effets personnels." Pour correspondre aux attentes des expatriés, les meubles doivent être en excellent état. Très souvent, du linge de maison (2 jeux par lit) doit être fourni

En location vide, aucun équipement n'est requis, mais une cuisine équipée est un plus.
Quels sont les points clés de vos baux ?
Nous n’utilisons que des baux d’habitation, majoritairement des baux régis par le code civil (logement de fonction, résidence secondaire, pied-à-terre).
Ces baux proviennent du leader français de la documentation juridique et immobilière, ils sont connus et utilisés par tous les acteurs sérieux du marché.


Celai permet notamment d'éviter de longues étapes de validation contractuelle avec les départements juridiques des sociétés clientes.

Achat-Vente

Faites-vous de la vente ?
Oui, nous avons des biens à vendre.

Nous les commercialisons via ce site.

A noter : certains biens haut de gamme sont "off-market" et ne sont pas affichés sur le site. Si vous recherchez un bien avec un budget >1M€, n'hésitez pas à nous contacter pour vérifier si nos biens "off-market" peuvent vous intéresser.
Pouvez-vous m'aider à acheter un bien ?
Non, nous n'offrons pas de service de chasse d'appartements.

Nous serons néanmoins ravis de vous mettre en contact avec les chasseurs d'appartements avec qui nous travaillons de façon régulière.